06 98 45 39 99

Vous souhaitez suivre notre actualité sur Facebook ? Rejoignez-nous en cliquant ici.

La Basse-Normandie dénombre autour de 128 000 résidences secondaires et logements occasionnels, soit autour de 20 % de l’ensemble du parc d’habitations de ce secteur.

La densité des résidences secondaires est bien plus importante sur les bords de mer. Deauville détient la palme avec environ 1 380 résidences secondaires au km2 et Cabourg avec 1 410 résidences secondaires au km2.

Quel est le profil des acheteurs des résidence secondaires en basse Normandie ?

Pour les propriétés d’exception de caractère, il s’agit d’une clientèle à 90 % étrangère, pour la plupart des Anglais. Sont concernés aussi les pays européens limitrophes (Allemagne, Belgique et Pays Bas). De par le passé, ces grosses propriétés étaient difficilement revendables. A l’heure actuelle, l’engouement est tel pour ces belles habitations de charme, que c’est l’offre qui vient à manquer.

Pour les maison et appartements traditionnels, 40 % des propriétaires viennent d’Ile de France, Ce sont notamment des jeunes couples ou des familles qui souvent, faute de pouvoir acheter, préfèrent louer leur logement principal pour acheter sur la côte. En seconde position, les propriétaires sont également des personnes qui habitent à l’intérieur des terres, qui cherchent une résidence secondaire proche de chez eux pour pouvoir profiter de leur temps libre en bord de mer.

Ils font appel très souvent, étant loin et peu disponibles, à des conciergeries privées, spécialisées dans l’accueil et l’entretien comme Coucouning Conciergerie qui leur propose une carte de services des plus variés pour eux-mêmes, mais aussi pour leurs locataires à découvrir ici